Plombier à Toulouse

Dépannage plomberie à Toulouse et proximité

Vérifier l’installation de son chauffage

 

Votre chauffage est un système plus ou moins complexe et c’est pourquoi il est impératif de le prendre en compte dès le permis de construire. Il nécessite un entretien constant afin de préserver ses éléments de l’inévitable corrosion et permet, par la même occasion, d’optimiser les performances de votre chauffage. Découvrez ci-dessous quelques astuces pour vérifier votre installation de chauffage. Il faut d’abord connaitre et comprendre son installation, c’est la seule manière pour pouvoir vérifier efficacement votre installation chauffage. À ce titre, il faut toujours prendre la température de votre installation, car plus elle est chaude, plus elle consomme. Vérifiez tout le circuit et assurez-vous d’avoir compris le tout. Pour cela, prenez très au sérieux les ponts thermiques, car ils ont l’effet d’une fenêtre ouverte en plein hiver. Par ailleurs, il faut connaitre toutes les vannes pour intervenir rapidement en cas de fuite.

 

Contrôler vos radiateurs

 

Ceux-ci doivent être régulièrement contrôlés selon un principe très simple : la différence de chaleur entre ce qui y entre et ce qui y sort. Si la chute est de plus de 5 °C dans un local fermé, pas de soucis à se faire ! En revanche, si c’est un local froid, vous devez augmenter la puissance de votre chauffage pour combler le déficit. Ne pas hésiter à faire valider les puissance de chauffage par un bureau d’étude thermique RT2012. Cependant, il se pourrait que la faille vienne d’autre part. Il faut ainsi recourir à d’autres moyens, notamment le désembuage.

 

Faire le désembuage de votre installation

 

C’est une technique de nettoyage de votre installation qui vise à éliminer les boues contenues dans les tuyaux, les radiateurs, la chaudière… Le désembuage répond à trois méthodes, notamment la méthode chimique, la méthode mécanique et la méthode écologique.

La méthode chimique se fait avec plusieurs types de produits spécifiques qui sont injectés dans le circuit. La méthode mécanique consiste à nettoyer en injectant de l’air à haute pression dans l’eau. La méthode écologique quant à elle consiste à mettre en place un appareil spécifique chargé d’effectuer le travail.

Cette technique peut facilement vous faire gagner jusqu’à 15 % de performances énergétiques.